Famille Reynald Parmelin • Vigneron - Encaveur • En Marcins • 1268 Begnins (VD)
Tél/fax +41 (0)22 366 08 46  •  info@lacapitaine.ch
Accueil  •  Domaine  •  Nos Produits  •  Repas "Accord mets-vins"  •  News  •  Infos Pratiques
Historique
 

Reynald Parmelin, vigneron-encaveur de génération en génération, a repris la moitié du domaine familial en 1990 en parallèle à un poste de Maître de pratiques viticoles à la Haute Ecole Spécialisée en viticulture et oenologie de Changins/Nyon. La seconde moitié étant reprise par son frère Yvan à Bursins. Le papa (Pierre Parmelin), aujourd’hui retraité, aide volontiers ses deux fils au gré de ses envies et de la météo.

Agrandissement du domaine en 1994 en même temps qu’une conversion en bio qui en fait
le premier domaine certifié Bio du canton de Vaud.

Deuxième étape d’agrandissement en 2002, puis construction de la nouvelle cave et du chai à barriques en 2005.

Aujourd’hui
  Domaine familial de 11 ha., situé entre Lausanne et Genève, cultivé en Bio (bourgeon) depuis 1994. Une douzaine de vins différents y sont produits. La cave allie tradition et innovation, entre acier inoxydable et fûts de chêne.
Qu’est-ce que le Bio ?
 

Le label bourgeon est un label indépendant qui appartient aux producteurs. Il oblige ceux-ci à cultiver l’entier de leur domaine selon les directives Bio.

L’utilisation de tous produits chimiques ou de synthèse est strictement interdite. Cela veut concrètement dire que les vignes ne sont protégées qu’avec des produits naturels qui ne laissent aucune trace ni dans le sol, ni dans le vin, ni … dans l’organisme du vigneron.

Les herbicides sont interdits et remplacés par l’enherbement ou le travail du sol.
Les composts et fumiers remplacent les engrais chimiques.
La chaptalisation et l’emploi de soufre en œnologie sont fortement limités (les risques de maux de tête et d’allergies sont diminués, voire éliminés).

Les directives Bio réglementent également très précisément l’utilisation d’énergie, les produits de nettoyage, d’emballage et interdisent l’utilisation de tous produits modifiés génétiquement (OGM).

Plusieurs contrôles annuels (vignes et cave) ainsi que des analyses de vin afin de certifier leur qualité sont opérés par un organisme indépendant.

Pour plus d’informations, vous pouvez consultez le site www.bio-suisse.ch.

Pourquoi mon choix d’une production Bio ?
 

Très jeune, ayant été sensibilisé au respect de la nature, des animaux et des personnes, ma voie était toute tracée et la culture biologique en découla logiquement. Devant composer en permanence avec la nature, ce système de culture est passionnant, alliant ancienne façon de faire et technique de pointe. Elle m’oblige à chercher en permanence le meilleur équilibre. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la culture Bio est une technique de pointe qui demande d’excellentes connaissances à l’égard de sujets les plus variés.

Avec l’envie de transmettre un jour le domaine à mes fils s’ils le souhaitent, la culture biologique est également la meilleure voie possible afin de donner une terre avec un avenir.

La vigne
 

Elles sont situées sur 5 appellations du cœur de la Côte (Luins – Vinzel – Begnins – Coteau de Vincy et Tartegnin). Les sols sont également très variés, passant de calcaire à acide et de léger à lourd, permettant de bien marquer les différents terroirs.

12 cépages différents y sont cultivés. Cette diversité est due à plusieurs stages effectués en Californie, Australie, Nouvelle Zélande et France ainsi qu’à une
«déformation professionnelle» due à mon ancienne activité à l’Ecole d’œnologie de Changins. La curiosité et les défis étant une magnifique motivation tout au long des années.

Les vendanges sont effectuées à la main afin de pouvoir sélectionner les meilleurs raisins, éliminer toutes les impuretés pouvant affecter la qualité du vin. Pendant cette période de l’année, nous profitons également du formidable contact humain des diverses nationalités qui viennent nous aider pour la récolte.

La diversité des cépages et des terroirs nous permet d’effectuer les vendanges sur près d’un mois sans compter les vendanges tardives. Début des vendanges fin septembre : inscrivez-vous pour une journée !

La cave
 

Mélange de tradition et d'innovation, notre nouvelle cave, inaugurée le 18 juin 2005, nous donne tous les éléments pour produire des vins de très haut niveau.

Cuves inox avec régulations de température, pressoir pneumatique, filtre rotatif mais également 45 barriques (225 l) et plusieurs demi-muids (600 l) en chêne français.

Le team

Reynald Parmelin

Propriétaire, vigneron-encaveur, né le 20 janvier 1966, marié et papa de Johann (1998) et Robin (2000).

Apprentissage au bord du lac de Zurich (1ère année), chez un vigneron-encaveur de la Côte Vaudoise (2ème année) et Station Fédérale de Recherche de Changins (3ème année).

Stages viticoles en Australie, Nouvelle-Zélande, Californie et France.

Diplôme de viticulture à Marcelin
Brevet Fédéral de viticulture et oenologie à Changins/Nyon
Maîtrise Fédérale en Viticulture à Marcelin/Morges
Maître pépiniériste
Maître de pratiques viticoles pendant 7 ans à la Haute Ecole Spécialisée de Changins (Nyon, Suisse)

Hobbies : ski, football, musique et voyages (surtout en pays viticole !)

Langues : Français, allemand (suisse-allemand) et anglais

Susanne Parmelin

Epouse, maman des deux éventuels futurs vignerons. Elles est responsable de toute l’administration du domaine. Née le 14 mars 1968 à Bâle et dans le canton de Vaud dès l’âge de 4 ans.

Formation : Ecole de Commerce de Lausanne et stage linguistique d’une année à Washington DC.

A travaillé comme secrétaire de direction dans des entreprises d’informatique, pharmaceutique, de télécommunication et de formation de cadre.

Hobbies : ski, gymnastique, décoration d’intérieur et voyages

Langues : Français, allemand (suisse-allemand) et anglais

José Fernandes

Collaborateur viticole depuis 1994. Né le 6 juin 1967 au Portugal. Marié et papa de 3 enfants. M. Fernandes est un employé appliqué et méticuleux qui s’identifie à 100% au domaine.

Langues : Portugais et français

Personnel auxiliaire

Une équipe de 5 personnes du Portugal vient nous aider de mai à début juillet pour tous les travaux de la feuille et la limitation de la récolte.

Pour les vendanges, une petite équipe de 10 personnes récolte les cépages printaniers (Gewurztraminer, Chardonnay et Johanniter) pendant une semaine puis c’est une trentaine de personnes qui s’affaire autour des Chasselas, Pinot Noir, Gamay et Sauvignon pendant deux semaines. Les cépages tardifs (Merlot, Cabernet Sauvignon, Gamaret et autres) sont ensuite récoltés à nouveau par une petite équipe.

© iLights - Web&Design | 2006